Photo du mois

PRESIDENT EN EXERCICE

SEM. Mahamadou ISSOUFOU,

Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’ALG.

Présidente du Conseil des Ministres

PCM-NIGER-Ministre-du-plan

Mme Aïchatou Boulama KANE, Ministre du Plan de la République du Niger

Actualité du Liptako

Deuxième (2ème) Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de l’Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako Gourma (ALG)

Création d’une force multinationale pour sécuriser la Région du Liptako-Gourma

 

Le présidium de la 2ème Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat de l'ALG

 Une-vue-des-participants--la-2me-CCE-de-lALG

Une vue des participants à la 2ème Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat de l'ALG

 

La 2ème Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de l’Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako Gourma (ALG) s’est tenue le mercredi 24 janvier 2017, au Palais des Congrès de Niamey, sous la présidence du Président de la République du Niger, Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat de cette Organisation sous régionale, en présence du Président du Faso, SEM. Roch Marc Christian KABORE et du Premier Ministre malien, Monsieur Modibo KEITA. De nombreuses personnalités tant de la vie publique et politique que militaire nigériennes et du monde des Organisations Internationales et diplomatiques accréditées au Niger ont assisté à l’ouverture officielle de cette rencontre.

Depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, la Région frontalière entre le Burkina, le Mali et le Niger, communément appelée Liptako- Gourma, trait d’union entre le Burkina Faso, la République du Mali et la République du Niger, jadis havre de paix, est en passe de devenir un sanctuaire de groupes terroristes et de criminels de tous genres.

Il est devenu pratiquement impossible de suivre les nouvelles du jour, dans les journaux, à la télévision et dans les radios sans tomber sur des informations faisant état d’attaques dans la région, de personnes tuées, des biens et matériels emportés etc.

     Ces attaques répétées, suivies de mort d’hommes et de dégâts matériels importants, occasionnées par les terroristes qui se replient d’une zone à l’autre après leurs sanglants forfaits, ne pouvaient laisser les Chefs d’Etat de la Région sans réaction.

     C’est pour y mettre un terme, sauvegarder la paix et permettre la poursuite de la mise en œuvre des activités de développement menées depuis des décennies par l’Autorité de développement intégré de la Région du Liptako-Gourma, que les Chefs d’Etat de la Région ont convoqué les assises 2017 de leur Organisation commune dans la capitale nigérienne ce mercredi 24 janvier 2017. En effet, ces nouveaux défis sécuritaires dont leur région est confrontée, en plus de la pauvreté endémique et de son isolement, plombent tout développement dans cette région.

     Cette Conférence qui a pour thème « sécurité et développement dans la Région du Liptako-Gourma » a été précédée par la 10ème Session Extraordinaire du Conseil des Ministres de l’ALG tenue le 23 janvier 2017, elle-même précédée de la réunion des Experts préparatoire en date du 22 janvier.

     Dans l’allocution d’ouverture prononcée en cette occasion, le Président de la République du Niger et Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat des pays de l’ALG, SEM Issoufou Mahamadou a notamment insisté sur les défis auxquels fait face l’Espace ALG, avant de relever la nécessité d’une synergie d’actions et d’une mutualisation des efforts et des moyens entre les pays membres en vue de créer les conditions d’un plein épanouissement des populations de l’Espace commun

   Le Président en exercice de l’ALG qui a brossé une cartographie succincte de la situation sécuritaire à laquelle font face les trois Etats a réaffirmé, sans ambages, l’engagement pour ces Etats d’intensifier la coopération transfrontalière dans un contexte mondial où l’agrégation des forces et des potentialités est essentielle pour bâtir un développement durable. « Nous avons le devoir de mener de front à la fois les actions de développement et celles de protection des frontières, des personnes et des biens. Le Conseil des Ministres statutaire de l’ALG, pour la première fois, élargi aux Ministres en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération ainsi qu’à ceux chargés de la défense témoigne de cette évolution. En adoptant le projet de Traité Révisé et les modalités de coopération en matière sécuritaire, notre deuxième Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat permettra à notre Organisation commune d’effectuer une mutation profonde pour aborder plus efficacement les questions de développement et de sécurité si vitales pour notre espace géographique » », dira t-il dans son discours d’ouverture.

    Des conclusions tirées de cette rencontre, on peut en retenir deux, lourdes de sens, à la fois pour ses dirigeants et pour l’Institution : D’abord la signature, ce 24 janvier 2017, du Traité révisé de l’ALG lequel donne, en quelque sorte, le signal de départ du processus d’élargissement de l’ALG à l’ensemble des territoires des trois Etats membres tel que l’ont décidé les Chefs d’Etat des trois pays membres lors de leur sixième (6ème) Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat tenue à Gao ( Mali) en 2005 et réaffirmée par le Septième (7ème) Sommet ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de l’ALG de Niamey en date du 24 novembre 2011. L’étape de la ratification par les parlements des trois pays membres, dans les semaines ou mois à venir, consacrera l’entrée en vigueur officielle de la nouvelle ALG, à travers la mise en œuvre des recommandations de l’Audit structurel dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle entrainera une ribambelle de changements dans l’appellation de l’Institution, son organigramme, ses statuts, ses moyens, sa mission, etc.

     La deuxième conclusion importante de cette rencontre est la décision de création d’une nouvelle force, la Force Multinationale de Sécurisation du Liptako- Gourma en abrégé (FMS-LG). Sans trahir le secret militaire, on peut indiquer après un bref exposé des Responsables militaires ayant participé à la 10ème Session extraordinaire du Conseil des Ministres que cette force a un caractère permanent, à la différence, par exemple, des opérations ponctuelles menées dans le cadre du G5 Sahel dont elle est une initiative complémentaire. Elle réunira des effectifs en provenance de tous les corps militaires et paramilitaires (militaires de rang, policiers, gardes, gendarmes). Il est prévu un Commandant et un adjoint pour diriger ladite force dont l’état-major sera basé à Niamey, pour des raisons de proximité à la zone des opérations.

Les détails complets et les dispositions juridiques sur la création et le fonctionnement de cette force seront consignés dans un mémorandum d’entente, en cours d’élaboration, entre les Etats –major des trois pays membres de l’ALG.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le communiqué final ayant sanctionné les travaux de la 2ème Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du Liptako-Gourma.

Suivez-nous

Dernières actualités

53ème session du Conseil des Ministres

53ème session du Conseil des Ministres

Tenkodogo a abrité du 09 au 14 décembre les travaux de la 53ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l’ALG, précédée d’une session extraordinaire. La...

Coopération transfrontalière ALG/ Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI)

Coopération transfrontalière ALG/ Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI)

200 millions comme appui pour une meilleure gestion des frontières. Le Directeur Général de l’ALG, Monsieur Saidou OUA a signé ce jour mardi 29 novembre 2016...

L’Ambassadeur de France au Burkina en visite de courtoisie à l’ALG

L’Ambassadeur de France au Burkina en visite de courtoisie à l’ALG

Coopération L’Ambassadeur de France en visite de courtoisie à l’ALG Le nouvel ambassadeur de France au Burkina Faso, SEM Xavier Lapeyre de CABANES a rendu,...

Vidéo

Qui en ligne

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne