samedi, juillet 13, 2024
spot_img

PRESENTATION

Deux objectifs principaux sous-tendent la politique de développement dans ce secteur ; ce sont :

  • objectif social : permettre à la population, en majorité rurale, d’accéder à des conditions d’existence satisfaisantes (santé, eau potable…) et aux commodités de la vie moderne (éclairage, réfrigération, téléphone, télévision…) ;
  • objectif économique : favoriser le développement dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.

La stratégie à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs comprend les axes d’intervention prioritaires suivants : 

1. Promotion des énergies renouvelables

  • évaluer les ressources et l’évolution des techniques ainsi que leurs coûts – efficacité ;
  • privilégier, quand cela est avantageux, l’utilisation des sources d’énergie renouvelables dans les programmes d’hydraulique, de création d’infrastructures sanitaires et scolaires ;
  • encourager la vulgarisation des techniques et matériels performants.

 

2. Promotion d’énergies de substitution aux combustibles ligneux

  • approfondir la recherche sur les gisements de schistes bitumineux et graphiteux, de tourbes, de lignites et de charbon et étudier les possibilités d’exploitation et de transformation des minerais à des fins énergétiques ;
  • encourager l’utilisation du gaz butane.

 

3. Electrification rurale

  • assurer une planification et élaborer des programmes s’appuyant sur une bonne connaissance de la demande ;
  • inciter et encourager les sociétés d’électricité ou les structures chargées de la gestion des systèmes d’électrification à aménager la tarification pour tenir compte de la capacité limitée d’investissement des familles rurales.

En cours de recherche de financements :

  • PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LA REGION DU LIPTAKO-GOURMA

L’objectif global du programme est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales. La réalisation de ces projets va favoriser l’accès des populations bénéficiaires, aux services énergétiques de base.

Les infrastructures à réaliser sont :

  • les mini-centrales solaires photovoltaïques ;
  • réalisation de kits solaires autonomes ;
  • réalisation de réseaux de distribution ;
  • les lampadaires solaires photovoltaïques (PV) pour l’éclairage public dans chaque localité.

Ces infrastructures contribueront à la production d’environ 32,35 GWh/an pour l’accès à l’électricité d’au moins 771 110 personnes.

Le coût global du programme est estimé à 74 704 777 276 de FCFA réparti comme suit :

  • Burkina Faso : 23 588 955 674 F CFA,    
  • Mali : 37 597 472 718 F CFA,
  • Niger : 13 518 348 884 F CFA.

Projet d’appui à l’électrification rurale par systèmes d’énergie renouvelable dans la Région du Liptako-Gourma

  • Montant Total du Financement : 8 197 963 USD
  • Bailleur(s) : ASDI
  • Période de Mise en œuvre : 2021-2024
  • Responsables de Mise en œuvre : UNOPS, PNUD, ALG
  • Zones d’intervention :

Niger : Wama, (commune de Dargol dans le département de Gothey, région de Tillaberi) ; Kobodey (commune de Fakara dans le département de Boboye, region de Dosso)

Mali : Yadianga et Pel Maoudé (commune de Koro, région de Bandiagara) ;

Burkina Faso : Ouâda traditionnel et Ouâda V1 (commune de Bané, Province du Boulgou, région du Centre Est).