samedi, juillet 13, 2024
spot_img

Le Conseil des Ministres est l’organe de direction chargé de superviser la mise en œuvre des décisions de la Conférence des chefs d’Etat et/ou de Gouvernement. Il est composé des ministres en charge de la tutelle de l’ALG des Etats membres ou de tout autre Ministre dûment mandaté. Il constitue le conseil des Ministres statutaire.

Le Conseil des Ministres est chargé d’assurer le bon fonctionnement et le développement de l’Autorité. A cet effet et sauf dispositions contraires du Traité, il :
  • Formule des recommandations à l’approbation de la Conférence sur toute action tendant à la réalisation des objectifs de l’Autorité dans le cadre de la politique générale et des grandes orientations définies et arrêtées par la Conférence ;
  • Entérine les recommandations et les travaux des Comités ministériels sectoriels ou de tout organe subsidiaire qui viendrait à être créé au titre du présent Traité et les soumet à l’approbation de la Conférence ;
  • Accroitre les capacités de réponse des ménages pauvres et très pauvres face aux chocs externes, Prépare les sessions de la Conférence et propose son ordre du jour de la Conférence en concertation avec le Secrétariat Exécutif
  • Arrête le budget de l’ALG ;
  • Examine le rapport d’activités du Secrétariat Exécutif, le rapport de l’auditeur interne et le rapport du commissaire aux comptes ;
  • Etablit son règlement intérieur ;
  • approuve l’organigramme du Secrétariat Exécutif, le statut du personnel du Secrétariat Exécutif et rend compte à la Conférence ;
  • Nomme aux emplois supérieurs du Secrétariat Exécutif ;
  • Nomme l’auditeur interne.
Le Conseil des Ministres prend des règlements et des décisions.
Outre le Conseil des Ministres statutaire, le Traité révisé de l’ALG prévoit l’organisation de réunions ministérielles sectorielles. Les délibérations de ces réunions sont préparées par la réunion des experts sectoriels.