lundi, avril 15, 2024
spot_img
AccueilActualitéAtelier de Dakar sur l’opérationnalisation de la stabilisation et de l’humanitaire

Atelier de Dakar sur l’opérationnalisation de la stabilisation et de l’humanitaire

 Participation de la Secrétaire Exécutive P. i de l’Autorité Intégré des États du Liptako-Gourma (ALG), S.E. Madame HAWA AW à la rencontre de haut-niveau à Dakar des représentants résidents du PNUD, d’experts et de différents partenaires internationaux.

  Du 15 au 17 novembre 2022, s’est tenue à Dakar au Sénégal, une série de rencontre pour réfléchir sur comment opérationnaliser sur le terrain les stratégies et les actions de stabilisation et Humanitaire. S.E. Madame Hawa Aw a reçu invitation à y prendre aux côtés des anciens et actuels Représentants Résidents du PNUD, des experts internationaux œuvrant dans ces domaines et bien évidemment les partenaires à qui nous devons beaucoup de nos résultats sur le terrain.

En prenant la parole, la Secrétaire Exécutive de l’ALG P.I s’est dite très honorée de participer à une telle rencontre avec tous ses acteurs de l’humanitaire, du développement durable et du mieux-être des plus vulnérables pour discuter des enjeux de la stabilisation. Elle a ensuite brossé un tableau peu enviable de la zone du Liptako-Gourma du fait des crises multiples et multidimensionnelles que traverse cette zone et dont les causes sont connues de tous à savoir les conflits armés et le changement climatique.

Elle a en outre rappelé les différents efforts déployés par les partenaires que sont la République Fédérale d’Allemagne, la Suède, le Danemark, le Japon, l’Union Européenne, la Grande Bretagne, le Système des Nations Unies à travers les PNUD, pour soulager les conditions de vie des populations. Leur appui, a -t- elle précisé, est fortement apprécié par les trois (3) États membres que sont le Burkina Fasso, le Mali et le Niger. Et aussi que les actions déjà entreprises sont en train d’être ressenties par la population.

Sur la stratégie de la stabilisation en cours d’élaboration, la Secrétaire Exécutive P.I a notifié que cette action a trouvé un écho favorable au niveau de nos trois États membres. Plus loin, elle a interpelé l’ensemble des acteurs humanitaires afin de relever les nombreux défis qui affectent le Liptako-Gourma.

La Secrétaire Exécutive P.I a évoqué d’autres axes non moins importants qui ont trait à l’égalité du genre, l’éradication de toutes les formes de discrimination, et surtout une plus grande inclusion de toutes les forces vives œuvrant ou aillant le mandat et la possibilité de participer à l’atteinte des missions et réalisations des projets sur le terrain. En effet, au regard de l’énormité des défis, elle a appelé à une grande synergie d’action.

Elle a terminé ses propos en remerciant une fois encore les partenaires y compris le système des Nations Unies à travers le PNUD qui a contribué à la création de l’ALG.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Articles récents

Appels d'offres récents